En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Recherche
 
Fermer
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles

Les Archives

Médias

L'agenda de la Ligue

Les Clubs en Martinique

Nous contacter

Nouvelles

Communiqué LTTM

En complément des informations reçues sur les réseaux sociaux à propos de la disparition brutale de José PRÉVOTEAU, licencié à l’Intrépide Club, la LTTM vous précise que sa veillée mortuaire se tiendra ce mercredi 08 mai 2019 à l’espace funéraire de la Joyau de 18h00 à 22h00. La cérémonie religieuse qui sera précédée des condoléances, est prévue en l’église de Redoute le jeudi 09 mai 2019 à 15h00 et l’inhumation se fera au cimetière du Robert.

José, après avoir fréquenté le monde pongiste en suivant le parcours de son oncle et son cousin (Jean-Claude et Jean-Pierre VATBLÉ), férus de la discipline, avait sauté le pas en répondant favorablement à la demande de l’actuel président de la LTTM qui l’avait invité à prendre une licence. C’était un 24 juin 2006 à l’occasion des 1ers Jeux Martiniquais du Sport d’Entreprise qu’ils s’étaient de nouveau rencontrés.

C’est cette même année que José avait rejoint l’Intrépide Club où il s’était investi à côté du responsable de la section, Sédar SABIN, comme joueur, capitaine d’équipe et encore aujourd’hui comme secrétaire du club. Il avait obtenu les diplômes d’arbitre régional et Juge-Arbitre 1er degré et avait aussi eu l’occasion de donner de son temps lors des manifestations Antilles Guyane et Caribéennes organisées par la Ligue. Il a obtenu le titre de champion par classement de 500 à 899 en 2016 et a contribué aux deux derniers titres de champion par équipes (divisions : Départementale et de Régional 2) de l’Intrépide Club.

José nous a quitté à 49 ans, terrassé par un infarctus auquel il avait fait front une première fois, il y a plusieurs mois, mais qui cette fois ne lui a donné aucune chance. Il laisse ainsi sans prévenir son épouse Stéphanie mère son fils Christopher à qui il a su transmettre sa passion du Tennis de Table. Nous garderons de lui le souvenir d’un pongiste impliqué et tout simplement celui d’un homme passionné et sérieux qui croquait la vie à pleines dents.

Tchao José…