En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Recherche
 
Fermer
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles

Les Archives

Médias

L'agenda de la Ligue

Les Clubs en Martinique

La Fédération Française de Tennis de Table (FFTT)

Nous contacter

Nouvelles

Communiqué LTTM

En complément des informations reçues sur les réseaux sociaux à propos de la disparition brutale de José PRÉVOTEAU, licencié à l’Intrépide Club, la LTTM vous précise que sa veillée mortuaire se tiendra ce mercredi 08 mai 2019 à l’espace funéraire de la Joyau de 18h00 à 22h00. La cérémonie religieuse qui sera précédée des condoléances, est prévue en l’église de Redoute le jeudi 09 mai 2019 à 15h00 et l’inhumation se fera au cimetière du Robert.

José, après avoir fréquenté le monde pongiste en suivant le parcours de son oncle et son cousin (Jean-Claude et Jean-Pierre VATBLÉ), férus de la discipline, avait sauté le pas en répondant favorablement à la demande de l’actuel président de la LTTM qui l’avait invité à prendre une licence. C’était un 24 juin 2006 à l’occasion des 1ers Jeux Martiniquais du Sport d’Entreprise qu’ils s’étaient de nouveau rencontrés.

C’est cette même année que José avait rejoint l’Intrépide Club où il s’était investi à côté du responsable de la section, Sédar SABIN, comme joueur, capitaine d’équipe et encore aujourd’hui comme secrétaire du club. Il avait obtenu les diplômes d’arbitre régional et Juge-Arbitre 1er degré et avait aussi eu l’occasion de donner de son temps lors des manifestations Antilles Guyane et Caribéennes organisées par la Ligue. Il a obtenu le titre de champion par classement de 500 à 899 en 2016 et a contribué aux deux derniers titres de champion par équipes (divisions : Départementale et de Régional 2) de l’Intrépide Club.

José nous a quitté à 49 ans, terrassé par un infarctus auquel il avait fait front une première fois, il y a plusieurs mois, mais qui cette fois ne lui a donné aucune chance. Il laisse ainsi sans prévenir son épouse Stéphanie mère son fils Christopher à qui il a su transmettre sa passion du Tennis de Table. Nous garderons de lui le souvenir d’un pongiste impliqué et tout simplement celui d’un homme passionné et sérieux qui croquait la vie à pleines dents.

Tchao José…